Cataracte

La maladie de la cataracte est caractérisée par une opacification du cristallin, qui est normalement clair et transparent. Le cristallin est une lentille naturelle située derrière l’iris, qui permet de faire converger les rayons lumineux sur la rétine. Lorsque le cristallin perd de sa transparence, la lumière ne peut plus pénétrer jusqu’au fond de l’oeil, occasionnant ainsi une baisse progressive de la vision et de la netteté des contours.

Souvent naturelle, la cataracte survient avec l’âge et peut toucher tout le monde. Toutefois, les personnes souffrant d’une forte myopie, du glaucome ou d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge ont plus de risque de développer cette maladie. Dans certains cas, la cataracte peut aussi être présente dès la naissance, provoquée par un traumatisme ou l’usage de certains médicaments.

En l’absence de prise en charge, aucune amélioration n’est envisageable et la cataracte peut conduire à une dégradation lente de la vision. En cas de traitement chirurgical, une amélioration visuelle, en l’absence d’autres maladies oculaires, est prévisible.

Les types de cataracte 

  • Cataracte sénile : Il s’agit du type de cataracte le plus fréquent. L’opacification du cristallin est simplement dû au processus normal de vieillissement de l’individu.
  • Cataracte traumatique :  Elle survient suite à une contusion, un coup, une plaie, etc.
  • Cataracte secondaire : Ce type de cataracte peut être la conséquence de :
    • certaines maladies, comme le diabète
    • certains médicaments, comme la cortisone
    • certains problèmes oculaires, comme une forte myopie, un glaucome ou un décollement de la rétine

Traitement de la cataracte

La cataracte est traitée par une intervention chirurgicale réalisée dans la vaste majorité des cas en ambulatoire, sous anesthésie locale. La chirurgie de la cataracte est l’opération la plus fréquemment réalisée en médecine.

L’opération de la cataracte consiste à remplacer le cristallin opacifié par un cristallin artificiel transparent. Pour ce faire, l’ophtalmologue insère une sonde à ultrasons dans la cornée, sans la couper, afin de procéder à l’ablation du cristallin. Celui-ci est remplacé par une lentille artificielle intraoculaire. Lors de la mise en place de la nouvelle lentille, le chirurgien en profite pour corriger la réfraction de sorte à ce que le patient n’ait plus besoin de porter de lunettes.

Symptômes de la cataracte

Baisse d’acuité visuelle, halos autour des sources lumineuses, diminution de la perception des contrastes, éblouissement en cas de fortes lumières

Contactez-nous

Contact principal